Le projet

La boîte de Pandoro naît de l’envie de s’impliquer dans un projet personnel qui intéresse tous les passionnés de gastronomie.

Le défi est celui de créer un site qui deviendra une référence pour les passionnés de gastronomie, où ils pourront trouver des informations précises sur les aspects scientifiques et culturels des produits oenogastronomiques et en même temps des idées touristiques pour les découvrir tout près de chez eux.

L’idée, in primis, est d’aller à la découverte de l’immense patrimoine gastronomique mondial, tout en étudiant les cultures et les différences entre les peuples à travers leurs habitudes à table.

Le second but, non moins important, est celui de diminuer la désinformation concernant l’alimentation, due à la prolifération incontrôlée de fausses informations et de fausses croyances, en particulier ces dernières années.

Le nom de ce blog joue avec le Pandoro, dessert italien typique de Noël avec le Panettone, et il fait référence à la boîte de Pandore qui, dans la mythologie grecque, contenait tous les maux de l’humanité.

Le mythe est né d’une autre légende, celle de Prométhée. Prométhée est le titan qui a osé défier Zeus, roi des dieux, en volant du feu pour le donner aux humains. Pour se venger de Prométhée, Zeus décide de donner la femme – Pandore – aux hommes, destinée à apporter la perdition à l’humanité.
Zeus a en effet offert une boîte à Pandore en cadeau, lui conseillant de ne pas l’ouvrir. Ce vase, qui était censé contenir le grain, contenait au contraire les maux qui affligent l’humanité.
Pandore, qui avait reçu du dieu Hermès le “don” de la curiosité, ne tarda pas à soulever le couvercle, libérant ainsi tous les maux. En ouvrant la boîte, elle condamna l’humanité à une vie de souffrance, réalisant ainsi la punition de Zeus.

Dans notre version du mythe, la boîte de Pandoro contient toutes les bontés de l’humanité et nous avons hâte d’ouvrir la boîte !