En se promenant dans Lyon et en regardant par les vitrines des boulangeries, on peut tomber sur de petits bonbons rectangulaires bleus et verts : ce sont les Coussins de Lyon, une spécialité de la confiserie lyonnaise à base de chocolat et de pâte d’amande.

LES COUSSINS DE LYON

Le coussin de Lyon est un dessert carré de ganache au chocolat noir 70% aromatisé au curaçao (liqueur d’écorce d’orange amère), recouvert d’une pâte d’amande douce saupoudrée de sucre vert-bleu, avec un filet vert caractéristique.

Cette spécialité typique de Lyon, créée en 1960 par la chocolaterie Voisin, a connu un succès immédiat et a progressivement conquis toute la France.

Il suffit de penser que la recette brevetée, qui est encore secrète, nécessite quatre jours de traitement.

Mais avant de continuer notre voyage, si vous ne les avez jamais goûtés, vous devez absolument y remédier ! 😉 Vous pouvez les acheter ici.

L’HISTOIRE DE COUSSINS DE LYON

Pourquoi les appelle-t-on Coussins de Lyon? », vous demanderez-vous sans doute.
Pour l’expliquer laissez-moi vous raconter leur histoire, d’où dérivent précisément son nom et sa forme.

C’est une ancienne tradition lyonnaise qui a inspiré le maître artisan Voisin : la cérémonie du Vœu des échevins, le 8 septembre 1643. Cette année-là, une terrible épidémie de peste a frappé la ville de Lyon. Pour arrêter l’incessant fléau, les conseillers de Lyon firent la promesse, le 12 mars 1643, que, si la ville était sauvée, on érigerait deux statues de la Vierge et on se rendrait en procession sur la colline de Fourvière chaque année afin d’offrir au sanctuaire un bouclier d’or et sept livres de cire blanche sur un oreiller de soie.
Les statues ont été érigées (il en existe encore une dans la chapelle de l’Hôtel-Dieu) et le pèlerinage annuel eût lieu tous les 8 septembre de 1643 à 1789.

Ce coussin de soie a inspiré la création du Coussin de Lyon que l’on trouve partout à Lyon !

L’EXPÉRIENCE

Vous pouvez acheter les coussins de Lyon en vrac ou dans des boîtes de velours rappelant la forme originale de l’oreiller de soie, une excellente idée pour un souvenir savoureux !

L’année dernière, j’ai passé quelques jours à Lyon avec mes parents et (bien sûr !) je ne pouvais pas perdre l’occasion de les goûter.
La saveur dominante est celle du chocolat, suivie de la saveur plus légère du curaçao et de la pâte d’amande. Mais ce qui donne une touche supplémentaire, c’est le contraste entre la douceur de la ganache intérieure et le « croquant » du sucre en surface.

 

Le coussin de Lyon est une douce caresse à ne pas manquer si vous allez visiter la belle ville de Lyon !

SE PRÉPARER POUR LE VOYAGE

Vous cherchez un guide de Lyon? En voici quatre que je recommande :

Pour un itinéraire personnalisé parmi les saveurs de Lyon regardez nos Food Tours ou écrivez plutôt à info@ilvasodipandoro.com

Lisez l’article suivant dans Histoires gourmandes sur le Baccalà mantecato.

error: Content is protected !!